Poster un nouveau message
En réponse à :
Astronomie et imaginaire : où sont passées les Fées ?
par Lerautal
le jeudi 28 mars 2019

Sauf s’il se spécialise dans l’observation du Soleil, l’astronome amateur exerce son activité la nuit.
Comme il recherche des nuits bien noires, il s’écarte des lieux habités et se retrouve dans l’obscurité, au milieux de bruits pas toujours identifiables...
Et la nuit change les perceptions, modifie les distances...
Elle nous dépouille d’une partie de nos artifices...