Repérage dans le ciel nocturne

Il est difficile pour le débutant de se repérer dans le ciel. Quelques connaissances simples peuvent lui faciliter l’observation.

Article mis en ligne le 8 juillet 2012
dernière modification le 1er février 2018

par Jacqueline AUGER, Jean Louis BETOULE

Un article destiné à aider les débutants et à rafraîchir les idées des autres s’il en était besoin.

1 – Le nord

Il se repère par la grande ourse (ou grand chariot).

En prolongeant la ligne Dubhe-Merak vers le haut du chariot, de 5 fois l’écartement de ces 2 étoiles, on tombe sur la polaire donc approximativement sur le pôle Nord céleste, qui est le prolongement du pôle Nord terrestre. Trouver la Polaire {PNG}

En abaissant la verticale depuis l’étoile polaire jusqu’au sol, on obtient la direction de l’horizon nord.

2 - Les constellations

Les circumpolaires qui ne se couchent jamais :

  • La petite ourse
  • la grande ourse
  • Cassiopée,
  • Céphée
  • le Dragon.
Constellations circumpolaires {PNG}

Les signes du zodiaque :

Pour les mémoriser : bé-tau-gé-can-lé-vi-ba-sco-sa-ca-ver-poi.
Le zodiaque {PNG}
Des figures issues de la mythologie aident à retrouver certains signes dans le ciel. Par exemple, pour le cygne, la lyre et l’Aigle Le Cygne, la Lyre et l'Aigle {PNG}

Le logiciel libre STELLARIUM peut vous permettre de voir les différentes images associées aux constellations. Vous pouvez également consulter les site de la NASA (en anglais).

Des alignements remarquables

1 - la grande ourse, la polaire et Pégase Alignement avec Pégase {PNG} 2 – le triangle de l’été et HerculeLe triangle de l'été {PNG}
3 – le grand losange d’hiver Le losange d'hiver {PNG} 4 – le grand polygone d’hiver Le polygone d'hiver {PNG}

Note : les images du ciel ont été réalisées avec le logiciel libre STELLARIUM

3 - Les coordonnées des astres

4- Bibliographie et Internet

  • Histoires d’Etoiles" de Marie-Françoise SERRE et Pierre BOURGE