logo article ou rubrique
Reconnaître quelques reliefs (1)

Utilisation d’une photographie et de l’Atlas Virtuel de la Lune

Article mis en ligne le 12 mars 2019

par Lerautal

Entre les Songes et la Tranquillité

1. L’image

Photo faite le soir du 12 mars 2019, à la tombée de la nuit.
Télescope Maksutov 127 x 1500. Une image en RAW traitée avec SIRIL.
Utiliser un boîtier réflex est loin d’être idéal : cela engendre beaucoup de vibrations.
Pour combattre le flou, il faut augmenter la vitesse (1/500e ici) et, conséquence, la valeur de l’amplification (ISO 1000).
Pour diminuer les vibrations, un boîtier hybride (sans miroir) serait plus adapté.
Une caméra serait encore mieux.
Voir ce que donnera une caméra Pi (la solution la plus économique).

PNG

2. La carte

Capture faite à partir du logiciel libre « Atlas Virtuel de la Lune ».
(Lire à ce propos un article du site de l’AAI, daté d’août 2017 : http://aai.free-hosting.fr/Un-Atlas-Vistuel-de-la-Lune.html )

PNG

3. Les numéros jaunes

Ils désignent une même formation dans l’image et dans la carte.
Exemples :
1 : désigne le cratère Posidonius.
4 : désigne le cratère Römer.
Vous pouvez prendre un peu de temps pour vous repérer...

Pour que ce soit plus facile, voilà un montage des deux images :

PNG

4. Les lettres rouges : x, y, z

Un petit jeu : que désignent ces trois lettres ?

À suivre...


Dans la même rubrique

Plan du site Espace rédacteurs RSS

2009-2019 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.90