logo article ou rubrique
Le corps, les angles, le ciel

Distances angulaires en relation avec les dimensions des mains

Article mis en ligne le 21 juillet 2019
dernière modification le 22 juillet 2019

par Lerautal

Soi et le ciel

1. Habeas Corpus

Notion juridique : « ...
qu’on interprète comme l’énoncé d’un droit fondamental à disposer de son corps » avec l’idée qu’ainsi on protège l’individu de certains excès de pouvoir (arrestation arbitraire par exemple).
(Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Habeas_corpus).

Chacun(e) naît nu, ne possédant que cela : un corps.
Pas de biens matériels, pas de jumelles, de laser, de télescope...

2. Le ciel

Certains individus, pour des raisons diverses (curiosité, spiritualité, aspiration au savoir...) ressentent le désir de découvrir le ciel.
Chacun a ses propres raisons...

Mais, pour cette rencontre entre « moi » (mon esprit, mon corps) et « le ciel », l’utilisation d’un objet technologique est-il nécessaire ?
Il n’y a, bien-sûr, pas de réponse unique.
Mais, bien avant que nos « gadgets facilitateurs » ne soient inventés, les hommes (femmes et enfants aussi) apprenaient déjà à reconnaître le ciel.

Les quelques lignes qui suivent ont simplement pour ambition de donner quelques indications à qui veut procéder « à l’ancienne » (pas d’astronomie bio, s’il vous plaît ...).
Les dimensions données ici varient plus ou moins selon les individus.

3. Le poing

JPEG

Placé à 55 cm de l’oeil, c’est à dire à bout de bras, il sous-tend un angle de 9 à 10 degrés

4. Le pouce, le poing-pouce

JPEG

Le pouce  : placé à 55 cm de l’oeil, c’est à dire à bout de bras, il sous-tend un angle de 6 degrés

Le poing-pouce sous-tend un angle de 15degrés

(la largeur du pouce couvre un angle de 2 à 2,5 degrés).

5. La main

JPEG

Placée à 55 cm de l’oeil, c’est à dire à bout de bras, elle sous-tend un angle de 20 degrés

6. Et si on utilise les deux mains ?

En associant main, poing-pouce, pouce entre eux (par utilisation des deux mains), on peut étendre la dimension angulaire jusqu’à 40 degrés.

Un exemple main + pouce + main = 45 degrés (à peu près).

PNG

Voyons maintenant ce que cela représente par rapport à des constellations courantes.

7. Quelques constellations.

7.1.
Ayant repéré Jupiter, le 21 juillet 2019, donner un ordre de distance angulaire pour Antarès ?

PNG

La mesure de distance donnée par Stellarium est de 7 degrés et 13 minutes.
Le poing valant 9° et le pouce 6°, disons que ce sera un peu plus que le pouce et un peu moins que le poing.

7.2.
Quelle est la distance entre la queue du Cygne et le bec ? Autrement dit : de Deneb à Albiréo ?

PNG

Stellarium donne 22° et 28 minutes.
Disons : un peu plus que la main.

7.3.
Donner la distance entre la queue de la Grande Ourse et Arcturus ?

PNG

Stellarium donne 30° et 53 minutes (ou 31 minutes).
Disons la main + le poing.

8. Conclusion provisoire.

Nous voici pourvus d’un « langage corporel » adapté aux distances courantes pour les constellations.
Il peut sembler insolite, mais il peut aussi générer des expérimentations amusantes sur le ciel, en respectant le mot d’ordre : « pas de technologie ».

Il nous manque pourtant le moyen de désigner les directions...
Ce sera chose faite dans l’article suivant.


Plan du site Espace rédacteurs RSS

2009-2019 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.2