logo site
Association Astronomique de l’Indre
Slogan du site

Le site officiel de l’Association Astronomique de l’Indre.
Association loi 1901 , dont le but est la promotion de la culture et de la réflexion scientifique, en particulier dans les domaines liés à l’astronomie et aux sciences de l’espace.

lien vers le forum
logo article ou rubrique
De SIRIL à GIMP 2.10

Nouvelles possibilités offertes par la nouvelle version majeur de GIMP.
Charger des images FITS directement dans ce logiciel.

Article mis en ligne le 19 août 2018

par Lerautal
logo imprimer

Deux logiciels libres de traitement pour nos images

1. Que se passe-t-il à la fin du traitement d’une image avec SIRIL ?

"... C’est simple : on l’enregistre.
- Pourquoi ?
- Pour ne pas la perdre, pardi !
- Et vous l’enregistrez dans quel format ?
- En FITS, parce que c’est le moyen de la préserver et qu’il sera facile de la reprendre par la suite avec SIRIL.
- Et vous la communiquez en FITS aux autres amateurs ? Vous la mettez sur le site de l’AAI en FITS ?
- Non : l’image est trop grosse.
- Alors vous faites comment quand vous voulez la montrer à d’autres ou que vous voulez la reprendre avec Gimp ou Photoshop ?
- Je l’enregistre en JPEG, c’est le « moins gros », non ?"

Arrêtons-là ce dialogue imaginaire par un seul mot : NON !!!!
Si l’on envisage de retravailler l’image avec un logiciel graphique « normal » (pas astro), il ne faut pas l’enregistrer en JPEG : c’est un format compressé qui dégradera sa qualité.
Enregistrer en TIF 8 ou 16 bits ou en PNG 8 bits.

2. Un petit « brushing » avant de sortir

Les utilisateurs de SIRIL ont souvent acquis une bonne connaissance d’un logiciel graphique tel que Gimp ou Photoshop et, naturellement, ils cherchent toujours à améliorer l’image obtenue avec le logiciel qu’il connaissent mieux. Un peu comme le coiffeur qui améliore (rait ?) le travail en ajoutant un nuage de laque sur la chevelure d’une cliente.

Une nouvelle version majeure de Gimp est actuellement disponible et elle apporte de nombreuses améliorations, parmi lesquelles figurent :
- La possibilité de travailler sur des images en 16 bits (cas des TIFF 16 bits par exemple).
- La possibilité de charger directement les FITS 16 bits enregistrés avec SIRIL.

Voyons quelques exemple d’un tel chargement.

3. Chargement d’une image couleur en trois couches monochromes séparées

Commençons par celui-ci parce qu’il risque de vous dérouter si vous chargez une image FITS.

Dans Gimp, de façon habituelle, on passe par le menu Fichier / ouvrir et on choisit une image FIT.
Une petite fenêtre s’ouvre alors :

PNG

L’option importante est vers la fin :
Composition de l’image
Aucune

Validons ainsi et observons le résultat.

PNG

Gimp a ouvert trois fenêtres : une par couleur. Et chaque image est monochrome. Cela offre des possibilités intéressantes, mais on risque d’être très dérouté avant d’avoir fait un apprentissage de ces possibilités.

Fermer GIMP et ouvrons l’image en modifiant le paramètre :

PNG

Modifier de façon à obtenir
Composition de l’image
NAXIS...

Puis ouvrir.

PNG

Cette fois, nous avons les trois couleurs et pouvons travailler « comme d’habitude ».

4. À suivre

Avec SIRIL et GIMP nous avons accès à deux logiciels de grande qualité, maintenus par des gens compétents et enthousiastes.
D’autres exemples de manipulations seront suggérées ici, en fonction des découvertes.


Forum
Répondre à cet article

Pensez y !

Nous contacter : Courrier électronique

Association Astronomique de l’Indre
230, Avenue de Verdun
36000 Châteauroux - France

Adhérents :

Pensez à vous identifier ci-dessus pour avoir accès à la partie réservée de ce site.

Plan du site Espace rédacteurs puce RSS

2009-2018 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19