Mettre au point ses traitements photos personnels

dimanche 22 novembre 2015
par  Jean Louis BETOULE
popularité : 41%

Cet article s’adresse à ceux qui souhaiteraient découvrir par eux mêmes le langage Python, ainsi que les possibilités qu’il offre aux utilisateurs dans le domaine de l’astrophoto, qui nous concerne. Il s’adresse aussi à ceux qui auraient simplement envie d’en savoir plus sur les méthodes utilisées par certains d’entre nous, et dont il est parfois question dans nos discussions ou lors de nos réunions.

Python est un langage de programmation, et bien sûr, tout le monde ne souhaite pas en passer par là pour utiliser son ordinateur. Ce n’est pas nécessaire, et heureusement, sans doute.

Cependant, à partir du moment où l’on a découvert ce que cela peut apporter de façon simple pour des cas simples, on peut avoir envie d’essayer. Parmi les avantages de ce langage on peut noter :

  • C’est un logiciel libre existant pour de nombreuses plateformes, en particulier Linux et Windows.
PNG - 4.9 ko
Logo Python
  • Son apprentissage est simple et pédagogique
  • Son usage peut aller du plus simple au plus compliqué.

Il faut savoir aussi que c’est un langage très utilisé dans le domaine scientifique, et qu’il fait maintenant partie des programmes d’enseignement de l’Éducation Nationale, aux niveaux concernés, bien sûr. Le connaître, c’est en savoir un peu plus sur les méthodes de travail des professionnels qui partagent notre passion.

Personnellement, je m’investis dans ce travail car en plus des résultats obtenus, il m’apporte de grandes satisfactions, comme le plaisir d’avoir fait soi-même, la compréhension des processus mis en œuvre, et la sensation de liberté fournie par l’usage de logiciels libres.

L’article ci-dessous vous propose un certain nombre de liens vers des ressources que j’ai choisies pour nous, et que j’utilise personnellement, parmi la grande diversité de ce qui est disponible aujourd’hui sur le web. Il y en a donc beaucoup d’autres. Si vous constatez que l’une de ces ressources ne fonctionne plus, vous serez gentils de me prévenir, de façon à ce que je puisse tenir à jour cet article.

Pour découvrir le langage :

Tout d’abord, si vous ne connaissez rien à la programmation, mais que vous avez envie de découvrir cet outil, je vous propose dans la série "les guides de LINUX, le numéros hors-série 71 : « C’est décidé , aujourd’hui je m’y mets ! Je programme. » . Il vous permet d’apprendre les bases de la programmation en 7 jours. Que le titre ne vous fasse pas peur : Il décrit aussi l’installation et l’usage de Python sous Windows 7.

On peut le trouver ici :

http://boutique.ed-diamond.com/en-promo-actuellement-/893-apprendre-a-programmer-avec-python-et-la-programmation-objet-.html pour le prix de 9,50€.

Des documents pour apprendre

  • Pour apprendre par le web, ce site destiné aux lycéens : PYTHON AU LYCEE peut être utilement consulté.

Si vous vous sentez plus sûr de vous, vous pouvez télécharger le fascicule de Michel Ferrard, Professeur au Lycée Saint Louis, et destiné aux débutants :
http://mathprepa.fr/python-project-euler-mpsi/

Le langage Python peut être complété en installant des morceaux supplémentaires appelés packages ou « bibliothèque ».
Vous trouverez aussi au même endroit un guide pour utiliser la bibliothèque Numpy :
Numpy est une bibliothèque qui permet de manipuler des tableaux de grande taille à des vitesses... impressionnantes. Pourquoi des tableaux ? Vous savez sans doute que pour nous, une image est en fait un tableau de nombres. Donc traiter une image, c’est manipuler des tableaux de nombres.
Cependant, l’utilisation de la bibliothèque Numpy n’est pas vraiment basique... Un peu de courage est nécessaire.

Vous pouvez aussi vous référer au site officiel en français :

Le site de référence en aglais : PYTHON :

Et pour la bibliothèque numpy : NUMPY

Des compléments prêts à l’emploi, à disposition pour faire des traitements spécifiques

Une fois que l’on se débrouille, on va pouvoir utiliser des « librairies » qui ont été préparées spécifiquement pour l’usage scientifique. Les sites indiqués sont en langue anglaise. Je ne connais pas de ressources de ce type en langue française.

  • pour lire, écrire des images astro, et éventuellement appliquer des traitements spécifiques :
  • Pour le traitement d’images :

Toutefois, ne vous y trompez pas : Ces ressources sont des ressources professionnelles que le principe du logiciel libre permet de mettre à la disposition de tout un chacun. Leur utilisation n’est pas basique, et demande une certaine connaissance de l’anglais dans le domaine des sciences. Elles n’ont pas grand chose de commun avec les logiciels grand public ou on clique sur des cases. Il ne s’agit pas de faire peur, mais il vaut mieux être prévenu. Un individu bien prévenu fera un déçu de moins.

Cependant, la réussite dans leur usage peut représenter une grande satisfaction personnelle, en même temps qu’un traitement efficace pour le maintien en bonne forme de notre cerveau !

Bon courage et plein de réussite à ceux qui sont intéressés.