La mise en station de niveau 1

samedi 17 janvier 2009
popularité : 42%

Par Ludovic Moutet

La mise en station est une opération nécessaire quand on utilise une monture équatoriale.

Repérer la Polaire

Les débutants pensent qu’il s’agit d’une opération très compliquée, mais il faut savoir que l’on peut effectuer une mise en station plus ou moins avancée selon l’activité que l’on va faire : Observation visuelle simple, chercher un objet par coordonnées ou encore Astrophotographie.

Monture EQ2

Mise en Station pour observation visuelle simple :

- tout d’abord, on repère l’étoile polaire. Pour cela, on part de la Grande Ourse, et on prolonge 5 fois le bord extérieur de la « casserole » formé par deux étoiles (Mérak et Dubhé). On arrive dans une zone du ciel où se trouve une étoile bien plus brillante que les autres, c’est l’étoile polaire, qui indique le nord. Monture EQ2

Attention : l’étoile polaire n’est en aucun cas l’étoile la plus brillante dans le ciel.

- On règle la latitude sur la latitude du lieu d’observation (pour la France, autour de 45°).

- On place le trépied le plus horizontalement possible en réglant la hauteur des pieds (on peut s’aider d’un niveau pour cela), et de façon que l’axe des ascensions droite pointe vers le nord, donc vers l’étoile polaire. Sur l’EQ2, il y a les lettres R et A sur l’axe, et une flèche dessinée au milieu. Cette flèche doit pointer vers le nord.

Voila, si on veut se contenter d’observer, on peut très bien s’arrêter là ! C’est une mise en station très imprécise mais suffisante pour l’observation visuelle simple.