Association Astronomique de l’Indre
Slogan du site

Le site officiel de l’Association Astronomique de l’Indre.
Association loi 1901 , dont le but est la promotion de la culture et de la réflexion scientifique, en particulier dans les domaines liés à l’astronomie et aux sciences de l’espace.

Heure Légale et Heure au Soleil
Article mis en ligne le 17 janvier 2012
dernière modification le 19 juin 2014

par Michel Brialix
logo imprimer

Avant le 15e siècle, seuls les cadrans solaires donnaient l’exactitude du temps qui passe. Ces cadrans donnaient un horaire suivant le mouvement apparent du soleil. Ce temps est appelé : TEMPS VRAI AU SOLEIL LOCAL (T.L.V.) ou temps au méridien du lieu.

1re rectification : Au début de ce XVIe siècle, Les horloges qui elles ne donnent qu’un temps moyen sur l’année appelé TEMPS MOYEN ANNUEL LOCAL (T.M.L.) étaient devenues si précises que la différence entre le T.L.V. et le T.M.L.était devenue gênante. Cette différence est due à l’équation du temps. Cette équation du Temps, fait varier tout au long de l’année, de quelques secondes, la durée moyenne du jour qui est établie à 24 heures précises. Le cumul de ces petits écarts, qui peut atteindre plus ou moins un quart d’heure.Il est dû, d’une part à l’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre, par rapport à son plan orbital autour du soleil et d’autre part au fait que l’orbite de la Terre est elliptique.
C’est pourquoi, est tracé sur certains cadrans ou méridienne ce 8 de l’équation du temps.

2e rectification : Le T.M.L. varie de 4 minutes par degrés de longitude, ceci démontre que le T.M.L. de Strasbourg est en avance de 50 minutes par rapport à celui de Brest. A la fin du XIXe siècle le besoin d’horaires précis pour la circulation des trains d’Est en Ouest ou l’inverse a rendu obligatoire l’utilisation d’une heure légale Française (H.L.) par rapport au méridien de Paris, le 15 Mars 1891.
Puis le 11 Mars 1911 pour harmoniser la circulation internationale. L’utilisation de fuseaux horaires basés sur le T.M.L. du méridien de Greenwich fut adoptée. Le Temps universel (T.U.) était né.

3e rectification : Depuis le choc pétrolier de 1973 (économies d’énergie et à la demande Européenne) le régime d’horaires été-hiver fût imposé.

Exemple de calcul, en partant de l’heure légale, pour trouver l’heure au soleil vraie :

Nous sommes le 1 Juillet à Châteauroux.
Si vous voulez voir la différence entre l’heure légale (HL) et l’heure locale vraie au soleil (TLV) Il vous faut d’abord retirer les 2 heures de l’horaire d’été, pour avoir le temps universel (TU) Puis il vous faut connaître la longitude de Châteauroux (1° 40’ de longitude Est) soit une différence en plus par rapport à Greenwich de +8 minutes (15° de longitude= 1heure) à laquelle s’ajoute l’équation du temps du jour +3 minutes (voir un catalogue des éphémérides astronomiques)

Récapitulons : Ce 1 Juillet il est par exemple 13h 49 à notre montre.
Le calcul donne 13h49’ - 2h = 11H 49 TU +8’ +3’ soit 12h ou midi au soleil dans ce cas précis on dit que le soleil est au Méridien

Michel BRIALIX le 21 04 2009



Dans la même rubrique

Ici vous pouvez afficher le contenu d'un article avec le mot-clé "article-libre1".

Le titre du bloc sera celui de l'article.


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2009-2017 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48