Empilement de quelques images JPEG

jeudi 14 janvier 2016
par  Lerautal
popularité : 41%

Ce qui suit se rapporte aux images de ciel profond.
La lumière étant de faible intensité, on prolonge la durée de l’exposition.
Du temps de l’argentique on prolongeait des dizaines de minutes, voire des heures.
Au temps du numérique, il est possible de fractionner les poses... sous réserve de pouvoir les réunir par un traitement informatique.

Cette petite note référence plusieurs ressources qui ont l’ambition, lorsque le travail sera terminé, stabilisé et relu, d’offrir différentes approches d’un même problème rencontré par l’astronome amateur photographe :
« J’ai fait quelques photos du ciel profond, et maintenant comment puis-je en tirer le meilleur parti possible ? »

Plusieurs supports écrits, au format PDF et quelques vidéos montrant les manipulations telles qu’elles apparaissent à l’écran.

1. Un document décrivant les étapes à franchir, en utilisant le logiciel GIMP, pour parvenir au résultat.

Premier document

Ce document a été plusieurs fois relu et il ne doit pas y subsister trop d’erreurs.

2. Il peut être utilisé en parallèle avec la série de vidéos suivantes :

vidéo 1
vidéo 2
vidéo 3
vidéo 4
vidéo 5

3. Le premier support est en cours de ré-écriture de façon à y incorporer la dynamique de travail apportée par les vidéos.
Sa présentation a été davantage réfléchie, mais dans son état actuel, il n’est pas terminé.
Nouvelle version

4. Une nouvelle approche du traitement, plus automatisée, suppose de mieux connaître certaines possibilités de l’ordinateur. Voici une première proposition selon cette approche :
Nouvelle approche

5. Un autre support qui s’avance dans la voie ébauchée par le précédent :
On continue d’avancer


Ces documents peuvent être remaniés à tout moment, mais leur finalité sera respectée : ouvrir des perspectives de traitement des images JPEG à chacun.