logo site
Association Astronomique de l’Indre
Slogan du site

Le site officiel de l’Association Astronomique de l’Indre.
Association loi 1901 , dont le but est la promotion de la culture et de la réflexion scientifique, en particulier dans les domaines liés à l’astronomie et aux sciences de l’espace.

lien vers le forum
logo article ou rubrique
Céphée : une inconnue du ciel d’été

Deux représentations et quelques informations de mémorisation.

Article mis en ligne le 1er juillet 2018
dernière modification le 25 juillet 2018

par Lerautal
logo imprimer

Alors qu’elle est idéalement placée près de l’étoile polaire, cette constellation est totalement ignorée par le plus grand nombre.
Normal ? Certes : les débutants empruntent les « autoroutes de la découverte du ciel » que sont le triangle de l’été, la galaxie d’Andromède et l’amas M13 d’Hercule.
Mais il est d’autres itinéraires, qui demandent un peu plus de patience.
Allons donc vers Céphée.

1. Ce qu’en dit Wikipédia

... Elle est reconnaissable à sa forme de pentagone irrégulier, ou de dessin enfantin d’une maison à toit pointu.

Voila qui est malin : la maison - l’enfance - le toit pointu.
De quoi se raconter une histoire, avant de la dire, en brodant un peu.
"Dis Pépé, il y a une cheminée sur la maison ?
- Et bien ???? Non.
- Dommage. Ton histoire aurait été plus belle..."

Voir l’article de Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9ph%C3%A9e_(constellation)

2. Ce que montre Stellarium

Stellarium est l’un des beaux logiciels libres de représentation du ciel (avec Carte du Ciel et Kstars). Il offre la possibilité de représenter les « gens », les « animaux », « les choses ».
PNG

(ici : Cassiopée, le Lézard et Céphée).

3. Ce que montre Carte du Ciel

Le cadrage est différent, de façon à intégrer la Polaire dans le tableau.

PNG

4. Delta Céphée, variable pulsante

Wikipedia :
δ Cephei est le prototype des variables céphéides et leur a donné son nom. Elle passe de la magnitude 3,5 à la magnitude 4,3 sur une période extrêmement régulière de 5 jours 8 heures 47 minutes et 32 secondes.

Magnitudes 3,5 à 4,3 : l’étoile reste toujours accessible à l’oeil nu.
Cinq jours et quelques : sur quelques nuits claires, on peut observer la totalité du cycle.

Carte simplifiée, ne prenant en compte que trois étoiles :

PNG

(à suivre à l’oeil, avec de petites jumelles, au chercheur).

5. Delta Céphée, étoile double accessible aux faibles instruments

Puisque l’on a localisé l’étoile, observons-la avec un chercheur, des jumelles, une petite lunette.
Les deux étoiles sont de couleurs différentes, l’une étant jaune (ou orange) et l’autre bleue (ou verdâtre).

Complément ajouté le 25/07/2018.

Photo faite le 24/07/2018 à 22 h 30 (heure locale). Pose 4 secondes en pied fixe avec un objectif de 105 mm de focale. (Le champ est tourné du fait du pied fixe).
Numéros en blanc :
1. Céphée
2. mag 3,39
3. mag 4,18
Dans le cadre jaune, on a recopié les étoiles 1, 2, 3 de façon à faciliter la comparaison visuelle. Les numéros sont reportés en jaune.
(À trois jours de la Pleine Lune).

JPEG


Forum
Répondre à cet article

Pensez y !

Nous contacter : Courrier électronique

Association Astronomique de l’Indre
230, Avenue de Verdun
36000 Châteauroux - France

Adhérents :

Pensez à vous identifier ci-dessus pour avoir accès à la partie réservée de ce site.

Plan du site Espace rédacteurs puce RSS

2009-2018 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.22