logo site
Association Astronomique de l’Indre
Slogan du site

Le site officiel de l’Association Astronomique de l’Indre.
Association loi 1901 , dont le but est la promotion de la culture et de la réflexion scientifique, en particulier dans les domaines liés à l’astronomie et aux sciences de l’espace.

logo article ou rubrique
46P Wirtanen en décembre 2018

Suivi de l’aspect et déplacements

Article mis en ligne le 13 décembre 2018
dernière modification le 18 décembre 2018

par Lerautal

Telle que vue par les observateurs de l’AAI

1. Présentation du terrain de jeu de la comète

Pour nous, astronomes amateurs généralement dépourvus de Goto, l’observation, la photographie d’une comète dépendent d’abord de la détermination de l’endroit, du « champ de bataille », du « terrain de jeu »...
De ce qui permet de répondre à la question : où vais-je pointer mon instrument ?

Voici un premier champ capturé depuis le logiciel « Cartes du Ciel ». L’orientation est celle des coordonnées équatoriales : ascension droite et déclinaison.

JPEG

Cet = constellation de la Baleine (Cetus en latin).
Remarquer les amas ouverts des Pléiades, des Hyades (la tête du Taureau) ainsi que l’étoile 95 Cet qui va être utile plus loin.

JPEG

Cette seconde image est un zoom centré sur l’étoile 95 Cet, qui permet de situer (et d’orienter) sa voisine 94 Cet.

2. Première photo de Jean-Luc Levant (10/12/2018)

Commentaires de l’auteur (d’après son message mail).
Hier soir le ciel était dégagé et la comète avançant vite.
N’étant pas courageux pour sortir, j ai ouvert la fenêtre de la chambre
et mis en station approximative la monture à l’oculaire réticulé, mon Canon et son objectif de 135 mm étant monté en parallèle de ma lunette...
La photo résulte de 60 poses de 20 secondes, empilement DSS et passage en jpeg avec Photoshop...

Voici la photo, un peu réduite en dimensions pour rester sous 1000 pixels.

JPEG

3. Identification du champ et orientation avec Astrometry

Rappel : Astrometry est un ensemble logiciel, logiciel libre, qui permet d’identifier un champ photographique. Il est utilisé ici « en local », c’est à dire qu’il est installé sur un ordinateur (sous Linux).

Exécution du logiciel
Cela se fait en mode commande.

solve-field 46P_JL.jpg --overwrite > result.txt

Extrait du résultat :

RA,Dec = (48.513,-0.574095), pixel scale 22.4257 arcsec/pix.
...
Field center: (RA,Dec) = (48.515188, -0.577150) deg.
Field center: (RA H:M:S, Dec D:M:S) = (03:14:03.645, -00:34:37.740).
Field size: 2.9575 x 2.85652 degrees
Field rotation angle: up is 89.2978 degrees E of N
Field parity: neg
Creating new FITS file "./46P_JL.new"...
Creating index object overlay plot...
Creating annotation plot...
Your field contains:
 The star 94Cet
 The star 95Cet

Informations immédiatement exploitables :
Les noms des étoiles 95 et 94 Cet.
La rotation à faire effectuer à l’image : up is 89.2978 degrees E of N (dans le sens des aiguilles d’une montre et de 89,29.... degrés).
Astromety génère des images annexes, qui visualisent son « brouillon ».

En voici une :

PNG

Voici la partie centrale de l’image retraitée et tournée (avec Gimp).

PNG

(et l’on retrouve less étoiles 94 et 95 Cet et on comprend l’importance de les avoir localisées sur la carte).

4. Une tentative aux jumelles de Michel Brialix

Commentaires de l’auteur (d’après son message mail).
J’ai scruté dimanche soir à 22h de chez moi entre les Hyades et la tête de la baleine avec mes jumelles de 10x50, mais je n’ai pas vu de tache ressemblant à la comète. Dommage car la lune était déjà couchée et la tête de la baleine était trop prêt des arbres.
Avec la lune, ça va être impossible de la voir.

Remarque : le dimanche cité était le 9 décembre.
La comète étant au Sud de 95 Cet et donc assez loin de la tête du Taureau.
Michel n’a pas eu de chance : la magnitude visuelle 5 à 6 aurait permis la localisation si le « terrain de jeu » n’avait pas été caché par les arbres.

5. Nouvelle photo de Jean-Luc Levant (12/12/2018)

Commentaires de l’auteur :
Le ciel n’étant pas merveilleux je n’ai pas voulu sortir, donc comme d’habitude j’ai remis ma monture a la fenêtre.
1 seule prise en jpeg de 20 seconde avec le canon 550D défiltré et un objectif de 55 mm ouvert a 2.8/
Juste un petit passage dans Photoshop pour retirer un peu de pollution lumineuse.

L’image ramenée à 1000 pixels :
JPEG

Remarque : L’image contenant des repères terrestres n’a pas été réorientée.

Une découpe faite de façon à restituer l’échelle initiale du cliché de Jean-Luc. Fond de ciel atténué.

JPEG

La même image, correctement orientée.

PNG

6. La carte précédente ne convient plus

La comète s’est déplacée dans le Taureau. Si la carte 1 est toujours valable, il lui faut un complément en zoomant vers le haut, au centre.

7. Déplacement rapide de la comète le 12 décembre.

Montage réalisé à partir de photographies réalisées par Alain Leraut avec un objectif de 105 mm de focale.
Les heures sont indiquées sur le montage et l’orientation n’a pas été modifiée (images prises en « pied fixe » et l’ orientation est aléatoire).

JPEG

8. Empilement d’une série d’images avec Siril

Une dizaine d’images prises en pied fixe par Alain Leraut.
Poses de 4 secondes à 3200 ISO - Focale 105 mm.

Partie centrale de cette image en pleine définition.

JPEG

Image en basse définition orientée via les paramètres d’Astrometry.

PNG

9. Dominique Clay (12/12/2018)

Vingt minutes de pose.

Image redressée et réduite en taille.

PNG

Un détail de cette image, mais en pleine définition. L’image en centrée sur la comète mais n’est pas orientée.

JPEG

Toujours de Dominique Clay, avec les informations suivantes :
Une image de la comète 46P prise le 12/12 vers 23h00 temps local
17 poses pour un temps cumulé de 25min. Canon 450 + 200mm.
On commence à la deviner dans le ciel en sachant où elle se situe.

Remarque :
Image initiale, hébergée sur un autre site :
http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/Cometes_2018/popo3_12_12.png
Curieusement l’image a subi un effet miroir latéral.
(Ici pas de réorientation de l’image).

Extrait de la précédente cadrant le centre de l’image en respectant la définition de l’image de Dominique, réorientée, avec une étoile repérée par Astrometry.

PNG

Remarque : extrait des informations fournies par Astrometry :

Field center: (RA,Dec) = (52.935037, 9.018169) deg.
Field center: (RA H:M:S, Dec D:M:S) = (03:31:44.409, +09:01:05.409).
Field size: 1.5445 x 1.35576 degrees
Field rotation angle: up is 88.3165 degrees E of N
Field parity: neg

(Merci aux auteurs de cet ensemble logiciel fabuleux).

10. Gérard Cloarec (12/12/2018)

Extrait revu des commentaires de l’auteur :
... moi je galère autant : j’ai eu froid la nuit dernière, de la peine à trouver cette f... comète, des difficultés à régler le tirage de ma lunette !! entre l’oculaire pour voir la comète et le tirage avec l’appareil photo !
Des difficultés avec DSS : pour une fois il a accepté en jpeg mes photos (mais en raw, après un temps long de travail il me dit qu’il ne prendra qu’une seule photo ) .
Enfin voici le cliché passé par gimp en noir et blanc pour localiser la comète sur les cartes...

Remarque : le commentaire a été transcrit presque à l’identique : il est utile de rappeler que nos modestes clichés sont souvent le fruit de beaucoup de persévérance.

Image réduite en taille mais non redressée : elle était presque orientée (à 2 degrés près).

PNG

La partie centrale de l’image en pleine définition :

JPEG

11. Un texte de synthèse rédigé par Michel Brialix

Michel aime bien rédiger des notes de synthèse au fil de l’actualité.
Voici, au format PDF, et avec son autorisation, la note reçue le 13 décembre.

12. Gérard Cloarec (13/12/2018)

Commentaires de l’auteur :
... Je suis encore ce soir dehors ! ho qu’il fait froid je récidive ... un 35mm à 1600iso f 2.8 et 20secondes de pose.
...
voici la comète dans un grand champ.
L’important pour moi c’est de voir la comète entre les Pléiades et le Taureau !

Et c’est réussi. L’image, trop grande est hébergée ici sur un site ami.
http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/Cometes_2018/46P_GC_13_12_entier.jpg

En pleine définition, mais recadrée et orientée, l’image permet d’identifier quelques étoiles repères.

PNG

13. Alain Leraut (16/12/2018)

Commentaires de l’auteur :
Des nuages rapides avec quelques trouées. Pied fixe. Pose 4 secondes avec objectif de 105 mm de focale. Pause de 4 secondes.
20 heures 08 en temps local.
Froid.

Image respectant le cadrage :
http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/Cometes_2018/46P_2018_12_16_20H08TL.jpg
Les nuages donnent une impression de filé à cause du temps de pause.

Image recadrée, réduite et orientée selon les coordonnées équatoriales.

PNG

14. Gérard Cloarec (18/12/2018)

Commentaires de l’auteur :
Voici une photo de la comète 46P wirtanen vers les 2h du matin ! sur pied fixe vite fait car il fait encore froid !
D750 +35mm f1.8 1600iso pose 4sec !

Image initiale non retouchée :
http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/Cometes_2018/46P1812.jpg

La même passée à la « moulinette Astrometry » :
http://lerautal.lautre.net/journal/AAI/Cometes_2018/46P1812-ngc.jpg

Voici un détail correctement orienté.

PNG

En comparant cette image et son équivalent au paragraphe 13, le déplacement de la comète est très visible.

C’est tout pour le moment....


Plan du site Espace rédacteurs RSS

2009-2019 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.7